PROGRAMME DU JOUR

https://www.facebook.com/RADIO.mdm.itma

mercredi 27 novembre 2013

Les MRE et les assises nationales de la vie associative à Bouznika les 29, 30 novembre

Dans le cadre des travaux des assises nationales de la vie associative qui auront lieu à Bouznika les 29, 30 novembre et 1er décembre prochains, la plateforme euro-marocaine migrations, développement et citoyenneté vous invite à participer à l'atelier sur le thème :

La place et le rôle des associations de migrants d'ici et de là-bas
Vendredi 29 novembre 2013 de 16h00 à 19h00 

Le mouvement associatif démocratique issu de l'immigration marocaine en Europe a une longue histoire de luttes sur un double front: En Europe, pour l'égalité des droits, la lutte contre le racisme et les discriminations, et pour une véritable citoyenneté de résidence. Vis-à-vis du pays d'origine il apporte son soutien aux luttes démocratiques avec les forces de progrès de la société civile marocaine, pour l'instauration d'un Etat de droit et contribue à la mise en oeuvre de projets de développement solidaire.

Par ailleurs, le Maroc n'est plus uniquement un pays d'émigration, il est aussi un pays d'immigration, à travers la présence sur son sol de migrants subsahariens et d'autres pays à la recherche d'un monde meilleur. Malgré les difficultés et le climat d'insécurité permanent dont sont victimes les migrants vivant au Maroc, ils se sont donnés des structures collectives d'organisation pour défendre leurs droits pour la dignité, la régularisation de leur situation et le droit de vivre et de travailler en sécurité.

Plusieurs associations et organisations marocaine se sont mobilisés et continuent à le faire pour que notre pays tourne la page définitivement du tout sécuritaire, et assure l'égalité des droits des migrants.

Au delà des constats que nous devons faire lors des travaux de cet atelier, nous sommes appelésà lancer des pistes de réflexion et d'action pour l'avenir à partir des interrogations suivantes:

- Quel plaidoyer pour une nouvelle politique migratoire au Maroc et en Europe respectueuse des droits humains, des conventions internationales, basée sur la citoyenneté de résidence ?

- Quel partenariat entre les associations issues de l'immigration d'ici et de là-bas ?


- Quelle structuration du pôle démocratique dans l'immigration ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire