PROGRAMME DU JOUR

https://www.facebook.com/RADIO.mdm.itma

samedi 5 octobre 2013

Les MRE, véritables promoteurs des relations franco-marocaines

Par leur vitalité, leur dynamisme, leur engagement et leur grande adaptabilité, les Marocains établis en France sont de véritables promoteurs des relations franco-marocaines dans les domaines économique, social et culturel.
Estimée à près de 1,2 million de personnes, selon les dernières statistiques, la communauté marocaine établie en France, s'est métamorphosée au fil des ans, et recèle désormais des potentialités remarquables, qui ont gravi une à une les marches de l'échelle sociale.
Exemple de cette ascension fulgurante, la Marocaine Najat Vallaud-Belkacem, qui se pose aujourd'hui en véritable symbole de la diversité au sein du gouvernement français, héritant du poste sensible du porte-parolat, et de ministre des Droits des femmes.
Fille d'un ouvrier dans le bâtiment, la jeune femme, qui a grandi en banlieue, est une véritable étoile montante dans le paysage politique français, et une militante qui défend activement la pluralité visible et une égalité des opportunités.
Les exemples de ces Marocains de France ne manquent pas. Fils ou petits fils d'ouvriers, d'agriculteurs, de modestes commerçants ou d'anciens combattants, les Marocains de la troisième et quatrième générations occupent actuellement des postes clefs dans tous les secteurs d'activité économique en France.
Ingénieurs, médecins, chefs d'entreprise, cadres de banques, artistes,responsables d'associations, les Marocains de France ont investi ces professions à la faveur d'un système d'enseignement d'excellence dispensé dans les universités et les grandes écoles françaises.
Lors d'une rencontre avec les membres de la communauté marocaine établie dans l'Hexagone, à l'occasion du 14e anniversaire de l'intronisation de S..M le Roi Mohammed VI, l'ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa avait précisé que quelque 32.000 étudiants marocains poursuivent leurs études en France, dont les deux tiers en universités et un tiers dans les grandes écoles d'ingénieurs, de commerce, ainsi que dans des établissements privés.
Grâce à leur travail, à leur engagement et leur dynamisme, les Marocains vivant en France contribuent fortement au développement et à l'enrichissement des relations entre les deux pays, a relevé le diplomate marocain, pour qui le partenariat fort, stratégique, constructif et fructueux entre le Maroc et la France se nourrit de la richesse des liens humains.
Fortement attachés à leur pays d'origine et respectueux des valeurs de la république française, les membres de la communauté marocaine, riches du savoir-faire et de l'expertise cumulés, des années durant, dans le pays d'accueil, n'hésitent pas à mettre leurs compétences, leurs parcours et leurs intelligences au service des deux pays. 
Nombreux sont les lauréats des universités et des grandes écoles françaises qui ont choisi le Maroc pour monter leurs projets, grâce notamment à l'initiative «FACE Maroc» lancée en 2009 pour remédier au manque d'accompagnement et soutenir les MRE dans leurs démarches de création d'entreprises avant, pendant et après le démarrage des opérations. 
Quatre ans après le lancement de cette initiative, 236 entreprises ont été créées au Maroc avec un investissement de plus de 85 millions de DH, générant près de 900 emplois directs lors du début d'activité.
Par ailleurs, pour répondre aux attentes et aux besoins de la communauté marocaine établie en France, un intérêt particulier lui a été accordé dans le cadre de la politique de proximité voulue par S.M. le Roi Mohammed VI et ce, à travers l'extension du réseau consulaire marocain, qui ne cesse de s'étoffer pour atteindre actuellement 16 consulats généraux couvrant les différentes régions, avec une forte concentration dans la région parisienne. 
Si la première génération de Marocains ayant foulé le territoire français pour prendre part aux combats contre le fascisme et le nazisme lors des deux Grandes guerres mondiales, s'est sacrifiée pour la libération de la France, les membres de la communauté marocaine établis dans l'Hexagone continuent ce combat, à leur manière, par leur apport non négligeable dans la consolidation de la relation franco-marocaine citée en exemple.  

MAP 
Lematin.ma

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire