PROGRAMME DU JOUR

https://www.facebook.com/RADIO.mdm.itma

jeudi 31 janvier 2013

La Communauté Marocaine en Italie : les chiffres en 2012




La présence des marocains en Italie est variée et avec la crise économique, les choses se sont aggravées. Mais malgré cela, leur nombre continue à augmenter.  La crise économique et l’insécurité ont poussé des marocains naturalisé  italiens, vers  d’autres pays de l’Union Européenne. Par contre ceux avec le permis de séjour et qui ont perdu  leur travail, ou ont subi la diminution des heures/jours de travail, attendent des jours  meilleurs. Ils ont généralement opté, pour l’envoi temporaire, vers le Maroc des enfants et des femmes qui  sont au foyer.

Cette décision, qui dans la majorité des cas est prise -à sens unique -par le mari tout seul,  aggrave le rapport entre parents, (maris et épouses) et entre pères et enfants, de plus,  les frais  deviennent doubles, (puisqu’il doit envoyer de l’argent pour les besoins vitaux  de sa famille et pour lui-même) sans oublier les grosses difficultés d’insertion dans les écoles au Maroc.

La dernière loi sur la régularisation des irréguliers du 15 septembre au 15 octobre 2012, est  passée  sous silence par les autorités diplomatiques marocaines.  Les Demandes présentées à l’occasion de cette régularisation par les citoyens marocains  étaient de : 9.573  Ce nombre est très bas, par rapport aux irréguliers présents sur le territoire italien.

Il y a aussi  la déception des autres concitoyens irréguliers, qui se sont déplacés en provenance d’autres  pays européens pour essayer d’obtenir un document qui leur permettrait de sortir de la  clandestinité. Ils ont essuyé les  refus de certains consulats ou administrations  européens de  délivrer le passeport, puisqu’ils prétendent au permis de séjour, ce qui est impossible pour un  « clandestin ».

Ce document est élaboré avec des statistiques de l’ISTAT et à partir du dossier sur  l’immigration de CARITAS du 31/12/2010. Il concerne la Communauté marocaine en Italie,  pour permettre aux responsables, aux chercheurs universitaires, aux partis politiques, aux  syndicats, à la société civile marocaine, les O.N.G et à tous ceux qui s’intéressent aux marocains  résidants à l’étranger de bien connaître la situation de l’Italie.

Les nouveaux demandeurs de régularisation, ne sont pas comptabilisés dans les  statistiques il faut attendre les prochaines données de 2012, pour savoir combien de  demandes seront acceptées.

La communauté marocaine a atteint un effectif de 493.924 immigrants (sans compter les  nouveaux irréguliers et les nouveaux nés). C’est la deuxième communauté d’immigrants d’Italie  des pays non communautaires :


Piemonte 69 219
Valle d'Aosta 2 911
Lombardia 110 245
Trentino-Alto Adige 8 945
Veneto 59 707
Friuli-Venezia Giulia 4 949
Liguria 14 851
Emilia-Romagna 90 588
Toscana 28 773
Umbria 10 335
Marche 15 675
Lazio 12 606
Abruzzo 6 786
Molise 1 621
Campania 14 377
Puglia 8 662
Basilicata 1 949
Calabria 12 821
Sicilia 13 484
Sardegna 5 420

par BICHRI HAMID
Publiée le 2013-01-24 16:41:09.137

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire